Pour bien comprendre ce qui fait un bon abri, il faut examiner les principaux éléments qui entrent dans sa construction. Il vous sera présenté dans cet article quelques-uns des éléments sur les caractéristiques d’un abri de jardin conventionnel en bois.

Pour la réalisation de ce petit chantier, des experts de “France abris” sont à votre disposition pour vous fournir de précieux conseils. Il n’y a pas de mal à demander au fabricant si cette option est également disponible, cela prouve que vous avez fait des recherches. L’abri de jardin idéal est également disponible pour ceux qui ont besoin d’un abri déjà préfabriqué et facile à installer. 

Quelques caractéristiques d’un bon abri

  • L’ossature

La majorité des cabanes sont conçues pour être bon marché et rapides à assembler, c’est donc souvent un signe de qualité si le fabricant n’a pas lésiné sur l’ossature. La solidité de l’ossature varie en fonction de la taille de l’abri que vous achetez, mais nous allons nous intéresser aux tailles les plus courantes, six par huit et huit par dix. Les abris de cette taille ont généralement une ossature en bois de deux pouces sur deux, mais si vous pouvez en trouver une plus grande, par exemple de trois pouces sur deux, c’est encore mieux. Le bois de trois pouces sur deux est considéré comme étant d’une qualité appropriée pour les cloisons internes et vaut la peine d’être recherché. Il est séché au four et résiste donc mieux au gauchissement que les profils plus fins et moins chers.

La charpente de la plupart des abris est généralement aboutée et clouée. Les joints vissés et collés sont préférables si vous pouvez trouver un fabricant qui le fait.

  • La porte

Un abri solide a besoin d’une porte solide. Celle-ci doit être munie d’une corniche et d’un contreventement comme indiqué. Notez que les renforts descendent vers les charnières. Elle est généralement fabriquée à partir du même revêtement que le reste de l’abri, à l’exception des planches qui sont verticales afin qu’elles puissent être suffisamment fixées au rebord et au contreventement.

  • Le mobilier

Charnières : il y a un thème commun ici, le plus gros est généralement le meilleur. Pour plus de longévité, choisissez une finition galvanisée. Les charnières doivent être fixées au travers de la corniche à l’aide d’un boulon et l’écrou doit se trouver à l’intérieur. De cette façon, ils ne peuvent pas être facilement défaits par un voleur sans scrupules.

  • Un bon abri est un abri sûr

Serrure : si elle est exposée aux éléments, comme c’est souvent le cas, choisissez une finition galvanisée pour une plus grande longévité. Comme les charnières, la serrure doit être boulonnée en position, l’écrou se trouvant à l’intérieur.

  • Le toit

Comme pour la charpente, les longerons du toit seront idéalement fabriqués à partir de bois de trois par deux. La planche faîtière peut être différente, mais il est courant d’utiliser une planche de quatre pouces sur un pouce et demi. Il existe un certain nombre de finitions différentes pour le toit, allant des bardeaux de cèdre au toit en feutre, plus populaire et plus abordable. Si vous optez pour un toit en feutre, celui-ci doit être monté sur un contreplaqué de coffrage (18 mm).